Tennis : un joueur réel face à un adversaire virtuel

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un match inédit vient d’avoir lieu. Pour la première fois, un joueur de tennis réel a affronté un adversaire virtuel. En l’occurrence, c’était la légende John McEnroe, 63 ans, qui défiait une version plus jeune de lui-même.

Un vrai tour de force technologique, puisqu’on ne parle pas d’un match sur un écran, avec des manettes. Mais d’un affrontement réel sur un court de tennis avec de vraies balles et de vraies raquettes. Comment est-ce possible ? Tout d’abord, on a décortiqué des centaines d’heures des matchs de McEnroe, avec des techniques d’intelligence artificielle. Cela a permis d’identifier les particularités de son jeu, sa façon de se déplacer et de jouer les coups. Ensuite, on a créé un avatar en image de synthèse capable de reproduire ses moindres mouvements. Et pour le match lui-même, la vidéo de cet avatar a été projetée, de l’autre côté du filet, sur une sorte d’écran de fumée. Le tout, parfaitement synchronisé avec la balle. Et derrière cet écran, c’était un robot (invisible du coup), qui renvoyait la balle au McEnroe réel pour donner l’impression qu’il jouait vraiment contre quelqu’un.

Et qui gagne à la fin ?

Match nul, évidemment ! En fait, il s’agissait surtout d’une démonstration technologique et d’un prétexte pour retracer la carrière du joueur. Du spectacle. Car en réalité, un McEnroe de 63 ans n’aurait eu aucune chance face à lui-même, à 25 ans au sommet de son art.

Mais on continue à développer la technologie avec un objectif : arriver à répondre aux questi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles