Tennis : Daria Kasatkina, numéro 1 russe, fait son coming out et dénonce l’homophobie dans son pays

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Abaca
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est une prise de parole rare, particulièrement en Russie. La meilleure joueuse de tennis du pays, Daria Kasatkina, a annoncé dans une interview diffusée sur la chaîne d’un Youtubeur qu’elle était en couple avec une fille. "Le plus important, c’est d’être bien avec soi-même", a déclaré la 12ème joueuse mondiale. "C’est difficile et cela ne sert à rien de rester longtemps au placard", a poursuivi celle qui était arrivée jusqu’en demi-finale de Roland Garros il y a quelques semaines. "Tu auras des nœuds au cerveau tant que tu ne le diras pas. Après, c’est clair que chacun doit choisir comment il veut s’ouvrir et jusqu’à quel point", a continué la sportive de 25 ans qui regrette par ailleurs la difficulté de vivre son homosexualité en Russie.

À lire également

"Est-ce que je veux que ma vie soit en danger ?" : Après son coming out, l’Australien Josh Cavallo craint d’aller au Qatar pour la Coupe du monde

"Il y a des sujets encore plus importants qui sont interdits, donc cela n’a rien d’étonnant", a-t-elle dénoncé. Elle a estimé que "choisir d’être gay" rendait la vie plus difficile "en pa...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles