Tennis - Classement ATP : un nouveau mode de calcul sur 22 mois

L'Equipe.fr

En raison de la pandémie de Covid-19, qui a mis la saison de tennis sur pause il y a quatre mois, l'ATP avait gelé son classement. L'instance qui gère le tennis masculin vient d'officialiser son nouveau système de comptage, qui s'étendra sur près de deux ans. Depuis que les classements mondiaux de tennis ont été gelés, au mois de mars dernier, les instances réfléchissaient au système qui serait le plus judicieux pour déterminer la hiérarchie des meilleurs joueurs de la planète dans les mois suivant la reprise de la compétition. À la base, les classements ATP et WTA sont calculés avec les résultats obtenus sur les 52 dernières semaines. Mais avec les (au moins) cinq mois sans tournois en 2020 (de mars à août, si la reprise a bien lieu le mois prochain), le système serait vite devenu bancal au fil du temps. Parmi les options envisagées plus ou moins sérieusement ces dernières semaines, il y a eu par exemple le classement à la moyenne de points obtenus (comme dans les années 1980), un classement sur deux ans au lieu d'un, ou même un statu quo jusqu'au 1er janvier 2021, avec alors un redémarrage de la comptabilité. lire aussi Giudicelli : « Notre bilan va être difficile à attaquer » Finalement, l'ATP a opté pour une formule qui finira par courir sur 22 mois, de mars 2019 à décembre 2020. Voici quelques éclaircissements : 1. Tous les résultats seront pris en compte de mars 2019 à décembre 2020 ?
NON, on additionnera seulement les 18 meilleurs résultats obtenus sur cette période de vingt-deux mois. 2. Si Rafael Nadal remporte Roland-Garros en octobre prochain après l'avoir emporté en juin 2019, il compilera deux fois les 2000 points du vainqueur dans son total ?
NON, on ne pourra pas compter deux fois le même tournoi parmi ses 18 meilleurs résultats. On ne gardera que le meilleur résultat des deux. Si Nadal ne remporte pas Roland-Garros 2020, il conservera simplement les 2000 points de sa victoire de 2019 jusqu'à l'édition 2021. Idem pour l'US Open, dont il est aussi tenant du titre. 3. Les points que les joueurs engrangeront à Roland-Garros en octobre 2020 leur appartiendront pendant un an ?
NON, pendant huit mois, uniquement jusqu'à la fin de l'édition de Roland-Garros 2021, prévue en juin prochain. Les points acquis aux Masters 1000 de Madrid et Rome 2020, programmés en septembre, seront eux aussi valables jusqu'aux éditions de mai 2021. Pour les autres tournois qui seraient maintenus à leurs dates habituelles dans le calendrier, les points seront en revanche toujours conservables pendant 52 semaines. 4. La qualification au Masters 2020 ne dépendra que des points acquis en 2020 ?
NON, c'est aussi la nouvelle formule qui s'appliquera pour la qualification au Masters de Londres (16-22 novembre 2020), donc éventuellement avec des points remportés en 2019, sauf ceux du Masters 2019, qui sont traditionnellement retirés la semaine d'avant Masters, pour déterminer les huit Maîtres. lire aussi Roger Federer a présenté sa gamme de sneakers et donné de ses nouvelles 5. Qui sort gagnant de ce nouveau système ?
A priori, ce système semble assez juste même s'il est particulièrement confortable pour ceux qui ont été bons en 2019. Certains joueurs auront l'avantage de pouvoir conserver très longtemps de gros points acquis au deuxième trimestre 2019 (par exemple Fabio Fognini et Dusan Lajovic, respectivement vainqueur et finaliste à Monte-Carlo en avril de l'an dernier), d'autres pourront aborder sans souci comptable les Masters 1000 de Madrid et Rome, prévus en septembre prochain. En effet, les tenants du titre, Novak Djokovic et Rafael Nadal, pourraient zapper les tournois espagnol et italien tout en conservant leurs 1000 points jusqu'à l'édition 2021. Ça multiplie leurs options de planification. Enfin, Roger Federer se voit donner du temps pour retrouver toute sa forme puisque les 6 630 points dont il dispose actuellement, et qui le positionnent à la 4e place mondiale, lui appartiennent aussi jusqu'à 2021. L'ATP a précisé que ce nouveau système avait été validé après consultation des tournois du Grand Chelem et de la Fédération internationale (ITF). Par ailleurs, l'instance se réserve la possibilité de modifier à nouveau son système (valable aussi pour les joueurs hors top 100), au cas où, en 2021, la saison serait à nouveau impactée par le coronavirus.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.