Tennis - ATP - Vienne - Daniil Medvedev à l'usure face à Vasek Pospisil à Vienne

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Malmené durant un set et demi, le Russe Daniil Medvedev a fini par dompter Vasek Pospisil en trois manches (4-6, 6-3, 6-2) pour filer en quarts de finale à Vienne, jeudi. Il a souffert et ronchonné pendant un set et demi. Jeudi, en huitièmes de finale du tournoi de Vienne, le Russe, 6e mondial, a longtemps été bousculé par le Canadien Vasek Pospisil (81e), qui eut même l'opportunité de faire très mal à un set à rien en sa faveur et balle de break à 3-3 dans le deuxième. Mais Medvedev, qui venait de laisser filer cinq balles de break au jeu précédent, sortait alors une deuxième balle de service ébouriffante, chassait la frayeur et se remettait à l'endroit pour totalement inverser le cours des choses ensuite. lire aussi Le tableau du tournoi de Vienne Mais il aura d'abord fallu tenir pour Medvedev. Fort sur sa mise en jeu, agressif en deux coups, précis en revers long de ligne et à la volée notamment, Pospisil s'était montré le plus audacieux et le plus lucide des deux durant plus d'une heure, s'adjugeant logiquement et sur un ace la première manche. Un brin agacé, Medvedev restait cependant dans la partie, tandis que Pospisil commençait à « donner » un peu (16 fautes directes dans la deuxième manche) et notamment en coup droit pour céder sa mise en jeu au Russe, à 4-3. Rejoint au score, Pospisil fléchissait ensuite totalement physiquement. Plus relâché, Medvedev distribuait dans sa filière favorite pour ne plus rien craindre dans l'ultime set. Qualifié pour les quarts de finale, le Russe y retrouvera le serveur sud-africain, Kevin Anderson.