Tennis : Alcaraz s'offre à Madrid son 2e Masters 1000 à 19 ans en écrasant Zverev

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le jeune prodige espagnol Carlos Alcaraz a couronné sa semaine madrilène de rêve par un deuxième sacre en Masters 1000 en écrasant dimanche le numéro 3 mondial et tenant du trophée Alexander Zverev 6-3, 6-1 en 62 minutes, à deux semaines de Roland-Garros .

Sixième mondial dès lundi

Pour se hisser en finale, Alcaraz s'était offert coup sur coup des victoires face à Rafael Nadal , roi de l'ocre, et au numéro 1 mondial Novak Djokovic aux tours précédents, du jamais vu dans un même tournoi sur terre battue. Il est aussi devenu le plus jeune à réussir à les battre à la fois l'un et l'autre.

Il va grimper à la sixième place mondiale lundi, quatre jours seulement après ses 19 ans.

"Tu es le meilleur joueur du monde en ce moment"

L'impuissance de Zverev dimanche se résume en un chiffre : il ne s'est procuré aucune balle de break de la partie. "Tu es le meilleur joueur du monde en ce moment. Même si tu n'as encore que cinq ans, tu nous bats déjà tous", a lancé avec un sourire l'Allemand.

"C'est génial pour le tennis d'avoir un joueur comme toi. Tu vas gagner plein de Grand Chelem et devenir numéro 1 mondial, et tu vas gagner ce tournoi de nombreuses fois", a affirmé l'Allemand de 25 ans, qui a complètement perdu les pédales dans la seconde manche, jusqu'à conclure sur une double faute, sous l'agression constante de son jeune adversaire.

Le plus précoce depuis Nadal

À tout juste 19 ans, Alcaraz compte désormais cinq titres à son palmarès, dont deux Masters 1000 après son succès à Miami déb...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles