Tennis: éliminé au 2e tour à Rome, Rafael Nadal encore très loin du compte

Rafael Nadal, qui fait son retour sur le circuit après une longue absence due à des blessures, est loin du niveau qu'il voudrait afficher pour espérer performer un dernière fois à Roland Garros cet été. L'Espagnol a été balayé au deuxième tour du Masters 1000 de Rome ce dimanche 11 mai par Hubert Hurkacz en deux sets (6-1, 6-3).

Deux petits tours et s'en va : Rafael Nadal, qui tente un dernier retour au premier plan à bientôt 38 ans, a été sèchement battu lors du 2e tour du Masters 1000 de Rome, répétition générale de Roland-Garros. L'Espagnol, battu sèchement par le Polonais Hubert Hurkacz 6-1, 6-3, n'avait plus été éliminé du tournoi romain aussi prématurément depuis 2008.

Pour sa tournée d'adieu au Foro Italico, où il s'est imposé à dix reprises, la dernière fois en 2021, l'ancien numéro 1 mondial, désormais 305e au classement ATP est tombé face à un adversaire qui l'a étouffé physiquement. Si les deux premiers jeux, spectaculaires, ont duré respectivement 14 et 12 minutes, Hurkacz, 9e mondial, a ensuite pris l'ascendant en s'appuyant sur son service. Le Polonais, pas vraiment spécialiste de la terre battue, même s'il a remporté le tournoi d'Estoril cette année, a empoché la première manche en 49 minutes.

« Je pensais que j'allais jouer mieux que ce que j'ai montré ce samedi, c'est dur à accepter, ce n'est pas un sentiment agréable. Je voulais montrer autre chose », a-t-il reconnu. Nadal abordera son probable ultime Roland-Garros (26 mai-9 juin) en ayant joué seulement huit matches sur terre battue, pour un bilan loin de ses standards sur sa surface de prédilection.


Lire la suite sur RFI