"Tennessee", "Je te promets", "Que je t'aime"... Qui va gérer l'héritage artistique de Johnny Hallyday ?

Jean-Baptiste Duval

HÉRITAGE - Si les bacs à disques se retrouvent submergés de compilations et autres éditions spéciales de l'œuvre de Johnny, mort ce 6 décembre, ce sera pour répondre à l'engouement populaire, mais pas seulement. Ses anciennes maisons de disque vont sans doute se marcher sur les pieds.

Après avoir enregistré la quasi totalité de ses tubes avec Universal, plus de 1000 chansons au total, il a rompu avec sa maison de disque historique en 2004 pour rejoindre Warner. Résultat, à la sortie de son album Jamais seul en 2011, Universal a profité de l'aubaine pour vendre tous les 15 jours en kiosque une Collection Officielle Johnny Hallyday, 50 CD au total. Redondant?

Maintenant que le chanteur est mort, si près de Noël, la question de l'exploitation commerciale de ses enregistrements se posent à nouveau.

Alors que Johnny Hallyday a tenté de récupérer tous ses enregistrements en quittant Universal, la Cour de cassation lui a donné tort en 2006, ouvrant la voie à un compromis secret en 2008, selon Challenges. Comme le prouve l'opération de 2011, la maison de disque conserve des droits d'exploitation commerciale, jusqu'à l'album Ma Vérité (2005).

Depuis il a enregistré sept albums avec Warner, dont le dernier date de 2015, tandis qu'un dernier disque posthume semble possible.

Alors, Universal pour les classiques, Warner pour les nouveautés? Ce serait vrai sans les disques live. Entre 2006 et 2016, il a enregistré et vendu six lives chez Warner. Ce qui n'a pas empêché Universal de rééditer en 2012 deux lives de 1968 et 1973. Vous suivez?

Reste à savoir quel rôle jouera sa veuve Laeticia Hallyday dans ces choix artistiques et commerciaux. Ici tout dépend du rôle qui lui revient dans les contrats signés avec les maisons de disques, et de ce que le chanteur a décidé pour son héritage.

Ce qui est sûr, c'est que Laeticia s'était...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages