"Tenez-vous prêts!": Donald Trump laisse planer l'hypothèse d'une annonce de candidature présidentielle dès ce lundi

Donald Trump lors d'un meeting
Donald Trump lors d'un meeting

Une grande déclaration à venir? Donald Trump a une nouvelle fois laissé entendre que l'annonce rapide de sa candidature à la présidence du pays était possible, lors d'un meeting donné dimanche à Miami, en Floride, dans le cadre des élections de mi-mandat aux États-Unis.

Une annonce ce lundi?

"Pour rendre notre pays prospère, sûr et glorieux, je vais probablement devoir le refaire. Tenez-vous prêts!", a-t-il lancé à propos d'un nouvelle candidature à la Maison-Blanche en 2024 pour prendre la suite de Joe Biden.

"Soyez prêts pour demain soir (ce lundi) dans le formidable État de l'Ohio", précise Donald Trump, suggérant que sa candidature pourrait être annoncée très rapidement. L'ancien président prenait la parole pour apporter son soutien aux candidats républicains de Floride lors des élections au Congrès.

Donald Trump doit tenir un nouveau meeting de campagne ce lundi dans l'Ohio. Historiquement démocrate, cet État du Midwest est actuellement détenu par les Républicains et fera partie des scrutins les plus suivis des élections de mi-mandat, prévues mardi.

"Reprendre la Maison-Blanche"

Deux ans après avoir quitté la Maison Blanche, Donald Trump reste omniprésent dans le paysage politique américain. Il a multiplié ces dernières semaines les meetings au quatre coins du pays, égrénant des allusions plus ou moins voilées à une nouvelle candidature à la présidence des États-Unis.

"Nous allons reprendre l'Amérique et surtout, en 2024, nous allons reprendre notre magnifique Maiso Blanche", avait-il assuré à ses soutiens chez qui il détient toujours une forte cote de popularité.

"Nous allons reprendre l'Amérique et surtout, en 2024, nous allons reprendre notre magnifique Maison Blanche", avait-il assuré à ses soutiens chez qui il détient toujours une forte cote de popularité.

Évoquant une nouvelle fois une prochaine candidature lors d'un meeting en Pennsylvanie en samedi soir, il avait alors laissé entendre à ses soutiens qu'ils allaient devoir attendre un peu. "Avant, nous devons remporter une victoire historique pour les Républicains", avait-il précisé. L'annonce pourrait finalement être plus rapide que prévu.

Une date sujette aux spéculations

La date de l'annonce de Donald Trump fait l'objet de spéculations depuis plusieurs semaines. Certains experts politiques ont estimé un temps que le magnat de l'immobilier pourrait se déclarer peu après l'annonce des résultats des midterms, rapporte le Washington Post.

Une façon de surfer sur un potentiel succès des Républicains dans les urnes, alors qu'ils sont donnés favoris des sondages, mais aussi de couper l'herbe sous le pied de rivaux potentiels en 2024, dont le populaire gouverneur de Floride Ron DeSantis.

L'annonce de la candidature de l'ex-occupant de la Maison Blanche pourrait peser sur les différents dossiers judiciaires le concernant. Le magnat de l'immobilier fait en effet l'objet d'enquêtes sur son rôle dans l'assaut du Capitole, la gestion d'archives de la Maison Blanche et il est poursuivi par la justice de l'État de New York pour ses affaires financières.

Article original publié sur BFMTV.com