Tendance : fleurs, fruits et légumes… les cueillettes à faire soi-même ont du succès

La cueillette de ses propres tulipes dans un champ est une première pour Chloé Darnaud. Elle partage cette activité qui sort de l’ordinaire avec quelques amis : "il y a moins de choses à faire en ce moment, donc on ouvre le champ des possibles et on cherche de nouvelles choses à faire", explique l’une des cueilleuses du jour, dimanche 25 avril. Cette cueillette de fruits, légumes et fleurs de la région parisienne existe depuis 35 ans. Un "effet Covid" La cueillette des fleurs a progressé de 5% au sein de la ferme. "Toutes nos tulipes ont été cueillies cette année, alors que nous avons quand même planté plus de 10 000 bulbes, on a un effet Covid ressenti, les gens ont besoin de gaieté et de couleurs chez eux", analyse Aurélie Jarzabeck, la responsable commerciale de la cueillette de la grange. À 350 kilomètres de là, près de Rennes (Ille-et-Vilaine), une ancienne paysagiste s’est reconvertie dans la cueillette de tulipes pour proposer des fleurs made in France.