Tendance beauté : on innove avec le make-up hyper technique

Jamais le maquillage n'a offert autant de possibilités de s'exprimer. Une liberté que l'on doit à une montée en puissance côté innovations.

Il suffit de passer quelques minutes  sur Instagram pour prendre conscience du champ des possibles qu'offre le maquillage... De l'inconditionnelle du super nude à l'adepte des effets les plus audacieux, en passant par la control freak des volumes à la Kim Kardashian, il ne semble plus y avoir aucune limite à l'invention des looks. Et ça, on le doit à l'hypertechnicité qui infuse le maquillage aujourd'hui. "On bénéficie d'une innovation technologique constante qui repousse les limites du fini sur la peau, tout en facilitant les gestes. Que l'on veuille un fini naturel ou sophistiqué, la légèreté est toujours plus grande", résume Gregoris Pyrpylis, maquilleur ambassadeur Shiseido.

Transfert de compétences

Pour réinventer le make-up, certains labos bousculent leurs habitudes en faisant passer les spécialistes d'un secteur à un autre. "Avant, chacun restait dans son domaine ; depuis quelques années, on encourage les échanges. Les pros du teint travaillent sur le rouge à lèvres et inversement. Les experts du skincare viennent aussi apporter leur savoir-faire pour créer du maquillage soin", explique Elisabeth Bouhadana, directrice scientifique L'Oréal Paris. Un transfert de compétences qui aboutit à des avancées technologiques. Par exemple, la longue tenue des rouges à lèvres a permis de faire progresser celle des fonds de teint, tandis que l'ultralégèreté des eaux de teint a initié la vague des rouges liquides. S'appuyer sur des make-up artists (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Forme : le vrai du faux sur les cures de compléments alimentaires personnalisées 
Marion Cotillard est le nouveau visage du parfum N°5 de Chanel
Beauté : Mae Lapres, le top cool devenu égérie des rouges à lèvres Gucci
Sephora, Marc Jacobs, Casanara... nos envies beautés du moment
Parfums : fragrances obsédantes