Une tendance des années 1950 sera de partout cet automne (et on l’adore)

On le sait, la mode est un éternel recommencement. Il y a des tendances qui s’effacent au fil du temps, au point de devenir « ringardes » et d’autres qui, au contraire, reviennent sur le devant de la scène. Après le retour inattendu des ballerines et de la ceinture Concho Belt, une autre pièce du vestiaire féminin reprend sa place dans notre dressing. Le tailleur jupe, ensemble phare des fifties, traverse les années et revient en force cette saison. Pour notre plus grand bonheur ! Une tendance qui réveille la working girl en nous et continue de préserver le style à la française. Chic, élégant et sans chichis, tout ce que l’on aime.

Le tailleur-jupe foule le catwalk

Preuve à l’appui : une grande majorité des maisons de luxe s’est amusée à revisiter cette pièce et à la moderniser. Cet ensemble a été aperçu sur les défilés automne-hiver 2023-2024, en passant par Chanel et son tailleur signature en tweed, ou encore Saint-Laurent et sa version plus masculine aux épaules XXL. Pour conserver l’esprit vintage des années 50, on opte pour une longueur plus longue, qui s’arrête juste au-dessus du genou. Si le tailleur-jupe s’est hissé en haut du podium des tendances de l’automne, c’est aussi parce qu’il a réussi à séduire de nouveau les hits girl. Rosie Huntington-Whiteley, Eva Longoria, Charlotte Casiraghi, Clémence Poésy, Amal Clooney, Darja Barannik… Toutes l’ont déjà adopté et de différentes manières ! On peut miser (...)

Lire la suite sur Grazia

Le top model Luna Bijl nous dévoile les coulisses de la campagne "Icons" de Stradivarius dans une interview exclusive
"Je sais que j'ai un pied dans la tombe..." : Linda Evangelista a livré bataille contre deux cancers du sein en cinq ans
Jacob Elordi a la meilleure collection de sacs à main et voici ceux qu’on lui piquerait bien
Eva Longoria, 48 ans, affiche son incroyable silhouette dans un maillot de bain rose au décolleté ravageur
Timothée Chalamet et Kylie Jenner ne se cachent plus, ils étaient ensemble à un concert de Beyoncé (et ils se sont même embrassés)