• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un temps pressentie pour Matignon, Vautrin appelle les LR à "un pacte de gouvernement" avec Macron

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Catherine Vautrin et Nicolas Sarkozy à Chalons-en-Champagne le 30 août 2016  - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Catherine Vautrin et Nicolas Sarkozy à Chalons-en-Champagne le 30 août 2016 - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Faire à nouveau acte de candidature. Un temps pressentie pour Matignon, Catherine Vautrin fait passer ses messages à Emmanuel Macron, en très grande difficulté politique depuis son échec aux législatives. La présidente du Grand Reims, qui s'exprimera sur BFMTV ce mardi soir à 18h, veut tout faire pour pousser la droite à le rallier.

"Utilisons le temps devant nous pour aboutir, autour du président de la République, à une majorité garantie par un pacte de gouvernement réunissant les formations conscientes que la France ne doit pas sombrer dans l'immobilisme", développe-t-elle dans les colonnes de Libération ce mardi matin.

"J'appelle de mes vœux à la signature d'un pacte de gouvernement entre la majorité présidentielle et les LR", poursuit ainsi l'ancienne ministre de Jacques Chirac

Pousser ses pions

Cette tribune sort alors même que la droite et ses 61 députés pourraient jouer le rôle de force d'appoint pour la coalition présidentielle, dans une Assemblée nationale qui compte désormais 89 députés RN et 131 députés Nupes.

L'élue locale essaie aussi de pousser son intérêt alors que sa possible arrivée à la tête du gouvernement avaient suscité un tir de barrage des proches de l'Élysée, à commencer par Richard Ferrand et Christophe Castaner, tous deux battus dimanche dernier. Mais pour l'instant, à l'exception de Jean-François Copé, tous les ténors de la droite ont rejeté cette option.

"Il n’est question ni d’un pacte, ni d’une coalition, ni d’un accord de quelque forme que ce soit", a par exemple affirmé Christian Jacob à la sortie du conseil stratégique des LR lundi.

Mise en place d'un calendrier et clause de revoyure

Catherine Vautrin semble pourtant y croire et déroule même un embryon de méthode et d'agenda.

"Nous pouvons mettre un calendrier pour définir quelles réformes doivent être menées et dans quel délai. Tout en imaginant, pourquoi pas, une clause de revoyure ou une analyse des programmes pour que soient ajoutées au projet du président de la République des mesures portées par les LR", avance encore la sexagénaire auprès du quotidien.

Difficile de ne pas voir dans cette tribune la main de Nicolas Sarkozy. L'ancien président est un proche de la présidente du Grand Reims et il avait déjà proposé à Emmanuel Macron un pacte de gouvernement, sans succès. Beaucoup à droite ne voient pas le besoin de s'allier avec la macronie.

"On n'a pas tenu cinq ans loin de Macron pour tomber dans ses bras alors que c'est son dernier mandat. Quel intérêt on a aujourd'hui à se rapprocher de lui? Je ne vois pas bien", analysait un collaborateur des Républicains en fin de semaine dernière auprès de BFMTV.com.

"Les Républicains peuvent participer au relèvement de la France"

Catherine Vautrin se veut pourtant optimiste, arguant que "les Républicains peuvent participer au relèvement de la France".

"Y-a-t-il plus de valeurs qui opposent les deux partis ou qui les rassemblent? Face à l'immobilisme du pays, on a une responsabilité républicaine. Est-ce qu'on préfère rester chacun dans son coin et ne rien faire pour la France? Ou bien s'accorder pour agir", juge encore auprès de Libération l'ancienne ministre déléguée à la Cohésion sociale.

Christian Jacob et son parti seront-ils sensibles à ces arguments? Emmanuel Macron a en tout cas fait savoir ce mardi matin qu'il souhaitait chercher avec les chefs de parti reçus à l'Élysée dans la journée des "solutions constructives envisageables".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles