Temps de parole décompté : Eric Zemmour se moque "on ne peut pas faire une loi que pour moi !" (VIDEO)

·1 min de lecture

En début de semaine, dans un entretien accordé à l'Opinion, le député Stéphane Séjourné, conseiller d'Emmanuel Macron, a suggéré que le temps de parole d'Eric Zemmour sur CNews, soit décompté aux responsables politiques dont il partage les opinions. Ce 3 juin, le polémiste a dit tout ce qu'il en pensait dans l'émission "Face à l'info"...

Condamnant comme son confrère de la chaîne du groupe Canal, Pascal Praud, un danger pour la liberté de la presse, le polémiste a estimé que Stéphane Séjourné pêchait par "ignorance" sur le sujet. Il a en effet taclé : "Il devrait réviser ses livres d'histoire, mais je peux lui envoyer des ouvrages s'il désire. Il ne sait rien de son propre univers". Et pour cause, puisque Eric Zemmour soutient que "le journalisme français (est né) avec l'engagement politique".

À lire également

Eric Zemmour menacé de censure : vers un décompte de son temps de parole politique ? (VIDEO)

Par la suite, celui que Christine Kelly surnomme D'Artagnan a choisi de raisonner par l'absurde dans cette affaire en demandant bien sur à quel parti son temps de parole devait être soustrait. Il a également estimé que "

si on appliquai... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles