Temps de parole décompté : CNews maintient Eric Zemmour à l'antenne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le polémiste restera dans l'émission Face à l'info "toute la semaine prochaine". C'est ce qu'a indiqué la chaîne CNews au sujet du multi-condamné Eric Zemmour. Une décision prise après l'annonce du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) de décompter le temps de parole de celui qui pourrait être candidat à l'élection présidentielle, mais ne l'est aujourd'hui pas officiellement. Il est désormais considéré comme un "acteur du débat politique national" par le CSA, et non plus comme un simple éditorialiste.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Eric Zemmour accuse le gouvernement de pression sur le CSA

Le directeur des antennes de Canal+ Gérald-Brice Viret a confié au journal L'Opinion "être tombé des nues" en apprenant la décision du CSA. Il va demander au Conseil ce qui a motivé sa décision. Eric Zemmour a, quant à lui, accusé jeudi le gouvernement d'avoir exercé une pression sur le Conseil supérieur de l'audiovisuel. 

"Les politiques sont tellement lâches qu'ils se cachent derrière le CSA, soi-disant indépendant, qui n'est absolument pas indépendant et qui est soumis à toutes les pressions, de gens d'En marche, du gouvernement et d'Emmanuel Macron", a lancé le chroniqueur sur CNews.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles