Combien de temps encore Trump peut-il contester le résultat des élections?

·1 min de lecture

Il ne veut rien lâcher. Contre les évidences, Donald Trump refuse toujours de concéder sa défaite à l'élection présidentielle américaine. La plupart des dirigeants mondiaux ont d'ailleurs commencé à appeler le président élu Joe Biden pour le féliciter, à l'exception notable du président russe Vladimir Poutine, du président brésilien Jair Bolsonaro et du chinois Xi Jinping. Jusqu'à quand Donald Trump va-il pouvoir continuer à tenir cette posture? Sa marge de manoeuvre juridique va se réduire dans les prochaines semaines. On vous explique pourquoi.

Comme c'est la tradition, ce sont les médias américains (CNN, Fox News, ABC, CBS, NBC, etc) qui ont annoncé le vainqueur de la présidentielle. Pour faire cette projection, les médias s'appuient sur les résultats non officiels transmis par les Etats. En effet, les comptages ne sont pas finis dans la grande majorité des Etats. Par exemple, à New York, seulement 84% des bulletins ont été dépouillés 8 jours après l'élection. En Alaska, le chiffre tombe à 75%. Mais la majorité d'entre eux ont presque fini leur dépouillement. Donald Trump espère toutefois encore changer le résultat grâce à des recours juridiques. Pour le moment, aucune fraude de nature à changer le résultat n'a été découvert dans l'ensemble des 50 Etats américains, rapporte le New York Times.

Chaque Etat doit approuver les résultats avant le 8 décembre

Dans les Etats clés de l'Arizona, du Nevada, de Géorgie, de Pennsylvanie, du Michigan et du Wisconsin, plus de 98% des bul...


Lire la suite sur LeJDD