Temps d'incubation, modes de transmission, taux de mortalité... Une étude chinoise sur le coronavirus 2019-nCoV apporte de nouveaux éléments

franceinfo

Temps d'incubation, modes de transmission, taux de mortalité... Une étude chinoise sur le coronavirus 2019-nCoV, publiée dimanche 9 février sur le serveur de partage médical MedRxiv (en anglais) et repérée par L'Obs, fournit de nouvelles indications sur l'épidémie.

>> Suivez les dernières informations concernant l'épidémie de 2019-nCoV en direct

Le temps d'incubation peut aller jusqu'à 24 jours

Cette étude, menée sur près de 1 100 patients provenant de 552 hôpitaux et réalisée par une trentaine de scientifiques chinois, indique notamment que la période d'incubation du virus pourrait être plus longue que les scientifiques ne le pensaient jusqu'ici. Les chercheurs chinois estiment qu'elle est en moyenne de trois jours, mais qu'elle peut aller de 0 à 24 jours. A titre indicatif, la période de quarantaine imposée aux expatriés français revenant de Chine est pour l'instant de 14 jours seulement.

Des contaminations hors de Chine sans contact avec des habitants de Wuhan

L'étude fournit aussi des informations intéressantes sur les modes de transmission de la maladie. Parmi les patients étudiés, 43,95% étaient des habitants de Wuhan, cœur de l'épidémie, et 1,18% (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi