La tempête Vamco touche le Vietnam après avoir fait 67 morts aux Philippines

·1 min de lecture

Après avoir durement touché les Philippines où le bilan s'est alourdi à 67 morts, la tempête Vamco s’est abattue aujourd’hui sur le Vietnam. En prévision de son arrivée, les autorités vietnamiennes ont évacué près de 650 000 personnes dans sept provinces côtières du centre du pays pour tenter de réduire le nombre de victimes.

Avec notre correspondant à Ho Chi Minh Ville, Frédéric Noir

C’est une année noire pour le centre du Vietnam qui voit les tempêtes s’enchaîner les une après les autres. La tempête Vamco est la dernière d’une série de 13 tempêtes ayant touché les côtes vietnamiennes depuis le début de l’année. Les 6 dernières semaines ont été particulièrement difficiles, les intempéries ayant provoqué des inondations et des glissements de terrain qui ont fait – selon les derniers chiffres - au moins 159 morts et 70 disparus.

Si la tempête Vamco s’est affaiblie depuis son passage sur les Philippines, des vents de près de 100 km/heure ont causé des degâts importants, déracinant des arbres et soufflant les toits de maisons. Des maisons déjà fragilisées par le passage des précédentes tempêtes qui ont détruit, selon la Croix-Rouge, plus de 400 000 habitations.

Des routes et des ponts ont également été emportés et de nombreux champs détruits, laissant au moins 150 000 personnes en danger immédiat de pénurie alimentaire.

Pour venir en aide aux sinistrés, de nombreuses collectes de vêtements et de nourritures sont organisées spontanément par de nombreux habitants, notamment dans les grandes villes, Hanoi et Ho Chi Minh Ville, épargnées par les tempêtes.

Selon les derniers bulletins météo, les pluies diluviennes devraient perdurer jusqu’à lundi.