Tempête Dennis: près de 45.000 foyers privés d'électricité dans l'Ouest, trafic ferroviaire perturbé

1 / 2

Tempête Dennis: près de 45.000 foyers privés d'électricité dans l'Ouest, trafic ferroviaire perturbé

Près de 45.000 foyers étaient toujours privés d'électricité ce dimanche soir dans le quart nord-ouest après le passage de la tempête Dennis, qui perturbait également le trafic ferroviaire, dont un TGV immobilisé en Eure-et-Loir.

Un TGV Nantes-Paris, dérouté de sa ligne habituelle, a dû être stoppé en raison d'un arbre tombé dans le secteur de La Loupe en Eure-et-Loire, non loin de Paris. Parti à 14h52 le train, avec environ 700 personnes à bord, était toujours immobilisé sur les voies à 21h30 selon la SNCF. Des agents de SNCF réseau étaient sur place ainsi que des pompiers pour dégager l'arbre.

Le trafic ferroviaire perturbé

Un autre TGV, parti de Nantes à 13h57 à destination de Lille et Strasbourg a été lui immobilisé à hauteur de Connerré dans la Sarthe à 16h12 en raison d'un défaut d'alimentation électrique lié à la tempête. Vers 20h45, il s'apprêtait à repartir avec ses 675 passagers, selon la même source. 

Selon la SNCF, quatre régions ont été impactées par la tempête: Pays de la Loire, Bretagne, Centre Val de Loire et Paris rive gauche. Des trains au départ de Rennes et Nantes ont notamment été détournés par Tours depuis 19 heures.

Sur le front des coupures d'électricité les foyers dépourvus de courant se trouvent "principalement en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie", a indiqué à l'AFP une porte-parole du gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, après un point de situation effectué...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi