Tempête Ciara: 42 départements en vigilance orange

1 / 2
Fortes vagues à Wimeureux lors de la tempête Ciara, 9 février 2020 dans le Pas-de-Calais

Paris (AFP) - Météo-France a placé en vigilance orange 7 départements supplémentaires dimanche après-midi, portant à 42 les départements mis sous alerte en raison du passage de la tempête Ciara.

L'organisme météorologique a ajouté les deux départements de Corse, la Côte-d'Or, le Doubs, l'Ille-et-Vilaine, la Haute-Saône et le Territoire-de-Belfort à sa liste des départements en vigilance orange en raison de vents violents et, pour les zones côtières, d'un risque de "vagues submersion", selon un bulletin de Météo-France.

Ils s'ajoutent à une vaste zone qui couvre la plupart du nord-ouest et du nord-est de la France, pas épargnée par une tempête qui devait aussi souffler fort au Royaume uni et dans le Benelux.

Concernant le vent, Météo-France rappelle que Ciara constitue une "violente tempête hivernale d'une ampleur géographique et temporelle importante".

D'ores et déjà, sur le nord-ouest du pays, "plusieurs rafales supérieures à 100 km/h ont été observées dans l'intérieur des terres", et entre 100 et 130 km/h sur les côtes, note le bulletin météo.

Et en ce qui concerne le risque de "vagues-submersion", il s'agit d'un "phénomène remarquable", qui se produit dans un contexte de grandes marées, et où "la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière".

Des hauteurs de vagues de 6,6 m et 5,7 m ont été relevées au large de la Bretagne, au niveau des bouées de Pierres-Noires et de Belle-Île.

Une partie de la vallée de la Seine, près de la Manche, fait également l'objet d'une vigilance orange aux inondations en raison du risque de crues.