Tempête Bella : des vents violents ont touché la Manche et le Finistère

Dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27, la Manche et le Finistère ont subi les assauts de la tempête Bella. Le vent a soufflé si fort que les deux départements ont été placés en vigilance orange. L'alerte a été levée dimanche matin. Toutefois, les rafales de vent observées sont toujours puissantes, "132 km/heure à la pointe du Raz, 124 km/h à Ouessant ou encore 104 km/h à Brest", révèle la journaliste France Télévision Sarra Ben Chérifa, en direct de Plougonvelin (Finistère). Des chutes d'arbres Désormais, le Finistère est placé en vigilance jaune (pluies, inondations). "Les pompiers sont intervenus environ 50 fois, majoritairement pour des arbres tombés sur la voie publique", ajoute la journaliste. Par ailleurs, en Bretagne, plus de 6 600 foyers sont privés d’électricité, dont la moitié dans le Finistère. À la pointe Saint-Mathieu, aucun risque de chute d’arbres et les promeneurs viennent encore nombreux pour admirer les éléments déchaînés de la nature. Bella se déplace maintenant vers l’est et le sud du pays.