Tempête Bella : plusieurs milliers de foyers privés de courant et de nombreuses interventions

franceinfo
·1 min de lecture

La tempête Bella traverse la France et provoque quelques dégâts. Des chutes d'arbres, des foyers privés d'électricité, le Finistère et la Manche ne sont plus en alerte orange pour vents violents.

La tempête Belle a touché plusieurs départements dans le nord et l'ouest de la France. Dans le Nord-Pas-de-Calais, des rafales à 136km/h ont été enregistrées ce dimanche 27 décembre. A 10h, plusieurs milliers de foyers étaient privés d'électricité, majoritairement dans le Pas-de-Calais, indique France Bleu Nord. Les pompiers du Nord et du Pas-de-Calais ont réalisé une quarantaine d'intervention pendant la nuit. A Nausicaa, un pan de tôle de 20m de long s'est arraché de l'aquarium boulonnais. Le bâtiment n'est pas menacé.

Des arbres déracinés, mais pas de gros dégâts

Un carambolage a été provoqué par la chute d'un arbre sur l'A1, dans le sens Paris-Lille. Cinq voitures se sont rentrées dedans, huit personnes étaient à l'intérieur, mais seulement une a été légèrement blessée et hospitalisée à Lens. Pour les pompiers du Nord, les appels s'accélèrent depuis 9h, avec une quarantaine de chantiers en cours, pour des arbres déracinés ou des antennes menaçant de tomber sur la chaussée.

Les TER circulent au ralenti. Il n'y a pas de gros dégâts pour le moment mais la SNCF prend des précautions. L'ensemble des parcs de Lille a été fermé par la mairie le temps du passage de la tempête Bella. Impossible de se promener dans les jardins publics, à la Citadelle, ou de se promener au cimetière.

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi