Température record en Sibérie ce week-end !

Céline Deluzarche, Journaliste
1 / 2

Incroyable : il a fait 38 °C en Arctique ce week-end !

La station de Verkhoyansk, au nord de la Sibérie orientale, a enregistré une température de 38 °C samedi 20 juin 2020, soit la valeur la plus élevée jamais observée au-delà du cercle polaire. Si le chiffre est confirmé, il battrait ainsi le précédent record de 37,3 °C du 25 juillet 1988 à cette même station. Verkhoyansk, située à 67.6°N de latitude, est pourtant connue pour être l’une des villes les plus froides du monde : il n’est pas rare que le thermomètre y descende à -45 °C en hiver et la température annuelle moyenne culmine à -14,5 °C.

Plus que le record en lui-même, c’est la durée de la vague de chaleur qui est totalement inhabituelle. Après un hiver déjà largement au-dessus de la normale, la Sibérie a déjà enregistré son mois de mai le plus chaud avec des températures dépassant la normale de plus de 10 °C à certains endroits. Le 23 mai, la ville de Khatanga, encore plus au nord du cercle polaire, a enregistré une température de 25,4 °C, contre une température normale à cette date de… 0 °C. Dans ce contexte, la crainte des feux de forêt ressurgit, la chaleur ayant ravivé des feux « zombies », restés dormant dans le sol depuis les catastrophiques incendies ayant embrasé la région l’an passé. Quelque 275.000 hectares auraient déjà brûlé en Yakoutie, selon l’agence gouvernementale de suivi des incendies. La fonte du permafrost a également entraîné une marée noire dramatique dans la ville de Norilsk, suite à la fuite d’un réservoir.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura