TEMOIGNAGES. Des célibataires racontent comment la pandémie a bouleversé leur quête de l'amour : "Un vide sentimental s'est installé"

franceinfo
·1 min de lecture

"C'est le temps de l'amour, le temps des copains et de l'aventure", chantait Françoise Hardy dans les années 1960. Difficile d'en dire autant, en 2021, pour les célibataires en quête de rencontres sentimentales. Depuis un an, la crise sanitaire bouleverse nos vies, jusque dans leurs aspects les plus intimes. Alors comment cherche-t-on l'amour, comment drague-t-on en période de pandémie ? La séduction se conjugue-t-elle avec couvre-feu, confinement et gestes barrières ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, nous vous avons posé toutes ces questions dans un appel à témoignages. Nous en avons reçu plus de 200, et nous les avons tous lus. Si certains célibataires n'ont fait aucune rencontre depuis plusieurs mois, d'autres débutent une relation, avec souvent la difficulté d'imaginer un avenir à deux, dans ce contexte si incertain. Voici sept témoignages qui représentent la diversité des histoires que vous nous avez confiées.

Isabelle, 39 ans, se sent freinée pour reconstruire sa vie sentimentale

"Il y a quatre ans, j'ai divorcé. L'année 2020 devait être celle du renouveau. Je me sentais prête à refaire ma vie et à rencontrer quelqu'un. J'ai mis en place la garde alternée de ma fille. Je voulais souffler, sortir, aller au cinéma, au restaurant... Je me suis inscrite sur des plateformes de rencontre. Malheureusement, avec le Covid-19, tout ne s'est pas passé comme je l'imaginais. La peur du virus a pris le pas sur l'envie de faire des rencontres. J'ai eu des conversations avec (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi