TEMOIGNAGE. Séphora : "Mon géniteur m'a volé mon enfance"

Pouvez-vous dater le début des maltraitances ?

Séphora : Non. Cet homme n'a jamais rien été d'autre que mon géniteur, même si aujourd'hui, à 20 ans, je porte encore son nom. Il ne voulait pas que je l'appelle "Papa", je l'appelais "Tata". Jamais je n'ai senti qu'il nous aimait ou même que nous étions ses enfants.

En plus de vous battre, il vous humiliait...

Quel "père" traite sa fille de pute parce qu'elle a mis une jupe, quel "père" la maquille, lui met du rouge à lèvres pour ensuite lui dire : "Regarde comme tu es belle pour aller sur le trottoir" ? J'avais 9 ans. Il détruisait ma féminité avec acharnement. Je mettais des pantalons pour avoir la paix.

Sa cible principale, en dehors de vous, était votre mère...

Tout était prétexte à la frapper, à l'humilier. Parfois, quand les cris commençaient, j'emmenais mes petits frères et sœur jouer à l'écart pour qu'ils n'entendent pas. Alors qu'elle faisait tout à la maison. À table, il lui disait toujours que son dîner était vraiment dégueulasse. Une fois, je lui ai répondu qu'il n'avait qu'à cuisiner lui-même et qu'il pou"vait aussi aller chercher ses bouteilles d'alcool plutôt que d'envoyer ma mère et de la laisser passer pour une alcoolique auprès des caissières. Je l'ai vu serrer les dents. j'ai compris que j'allais payer, plus tard.

Aviez-vous conscience que ce que vous viviez n'était pas normal ?

Il ne voulait pas que nous allions chez des copines mais maman se débrouillait pour nous couvrir. Elle nous défendait toujours, quitte à prendre des coups. Chez mes amies, je voyais bien que nous n'étions pas comme les autres... que je vivais avec le Mal, qu'il n'existait pas seulement dans les livres.

Pouviez-vous vous échapper d'une façon ou d'une autre ?

Mon géniteur a volé mon enfance. Il parasitait tout. Même quand je réussissais à aller chez une camarade, je me demandais ce qui se passait pour maman, que j'avais laissée seule, ce que je découvrirais en rentrant. L'idée qu'il (...)

Lire la suite sur Telestar.fr

TEMOIGNAGE. Gaël Mocaër : "Je suis parti filmer des repentis de Daech"
VIDÉO. Laurence Ferrari à Emmanuel Macron : "Est-ce que vous serez candidat en 2022 ?"
"La déchirure" : l'histoire (tragique) de Haing S. Ngor, survivant du génocide Khmer rouge
Grand oral d'Emmanuel Macron devant les maires : comment les chaînes d'information ont couvert l'événement
Emmanuel Macron fait mieux que la finale de la Coupe du monde avec plus de 23 millions de téléspectateurs devant son allocution !