TEMOIGNAGE. "Nous pratiquons le polyamour : notre bébé sera élevé par nous trois"

·1 min de lecture

"Le XXIe siècle sera celui de l'amour multiple, de la polyunion, de la polyfidélité, du polyamour", écrivait Jacques Attali dans Amours en 2007. Quand Jessica, Michael et Lauren regardent ensemble le ventre rond de cette dernière sous le soleil chaud de Denver (Colorado), ils sont tous trois heureux d'être l'incarnation de cette prédiction. Entre Michael et Lauren, tout avait commencé de manière bien traditionnelle. C'est en 2011, à l'université, que Michael Taylor, ingénieur civil de 30 ans, rencontre Lauren, prof de yoga. En 2016, après cinq années d'amour passionné, ils se marient.

Le couple vit depuis sept ans dans une relation monogame épanouie lorsqu'ils rencontrent Jessica Woodstock, lors d'un concert en juin 2018. La jeune femme, coach en bien-être, va bouleverser leur vie. Pendant le concert, c'est Lauren qui, la première, entre en contact avec Jessica en lui disant qu'elle la trouve belle. "Je n'arrivais pas à détacher mes yeux d'elle, elle irradiait la salle", confie Lauren. Michael rejoint rapidement les filles et ils passent tous les trois la soirée à parler, à écouter leur musique préférée et à rire. Ils ont les mêmes goûts, les mêmes valeurs, les mêmes attentes. A partir de cette soirée-là, ils ne se quitteront plus.

"Le secret de la réussite de notre union, c'est qu'il y a trois relations qui s'épanouissent à égalité."

"Jess a été polyamoureuse presque toute sa vie. Lauren et moi n'avions vécu qu'en mode monogame, mais nous (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TEMOIGNAGE. "Nous avons trouvé 1 million de dollars dans la rue et, oui, nous l'avons rendu !"
Mort d'Elisa Pilarski : selon les experts, son chien Curtis est "obnubilé" par la morsure
Elisa Pilarski tuée par des chiens : son pitbull Curtis désigné seul coupable
TEMOIGNAGE. "Accro aux Lego, j'ai dépensé 80 000 € pour construire ma ville avec ces briques"
Attentat de Nice : qui était Nadine, 60 ans, la troisième victime du terroriste ?