TEMOIGNAGE. "J'ai recouvré la vue et découvert le visage de mon amoureux pour la première fois"

C'est l'année de ses 18 ans et Sophia regarde l'avenir avec confiance. Elle vient d'obtenir son sésame pour l'université à la rentrée de septembre, mais son horizon se voile un matin de mai. Elle se réveille avec la vue troublée. Paniquée, Sophia consulte en urgence. Après plusieurs examens, le diagnostic tombe : elle est atteinte de kératocône, une maladie dégénérative de la cornée qui, lentement, la déforme et brouille la vue. Souvent, le kératocône ne provoque qu'un astigmatisme. Dans le cas de Sophia, les dommages sont hélas de grande ampleur.

Au mois d'août, elle est aveugle. "Cela a été terrifiant de se réveiller en ne voyant plus rien et en étant désormais complètement dépendante des autres. Mon monde s'est écroulé en trois mois", se souvient-elle. Mais la jeune femme ne se laisse pas abattre. Elle commence comme prévu des études de psychologie. Et c'est à l'université qu'elle rencontre Christian. L'étudiant de 20 ans devient son ami, doublé d'un véritable soutien dans l'épreuve qu'elle traverse. Et même davantage...

"J'étais tombée amoureuse de sa personnalité... mais en plus, il est trop mignon !"

En faisant des recherches, Christian découvre qu'une opération pourrait restaurer la vision de Sophia. Un miracle pour celle qui croyait sa cécité définitive. "Il a été présent durant toute la durée de ma perte de vue. Il a pris soin de moi sans me traiter comme une malade. Et puis, il m'a aidée à trouver un chirurgien", explique (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Les policiers croient enquêter sur une affaire d'enfant disparu, ils vont vite comprendre qu'il n'en est rien
GRAND TÉMOIGNAGE Ma naissance prématurée a fait de moi une combattante
Pascal Payet : pourquoi avait-il été emprisonné dans un lieu tenu secret ?
Dordogne : “Par accident…”, les policiers fouillent son ordinateur et font une terrible découverte
TÉMOIGNAGE Des médecins m'ont suggéré d'avorter de mes triplés à cause de mon surpoids