TEMOIGNAGE. "Je suis atteint d'un cancer du cerveau, mon mariage me maintient en vie"

·1 min de lecture

"L'amour est plus fort que la mort." Cette phrase que chante Françoise Hardy dans sa chanson Tant de belles choses pourrait être clamée par Osmond Nicholas, un Américain de 29 ans dont la vie est littéralement suspendue à l'amour de sa femme et de sa fille. Il n'a que 26 ans lorsque des maux de tête intenses, de la fatigue et des absences répétées l'incitent à consulter son médecin. Pendant plusieurs mois, les spécialistes ont du mal à comprendre la cause des troubles de ce policier californien en pleine santé.

Lorsque le diagnostic est posé, en juillet 2017, le choc est brutal : les médecins lui annoncent qu'il a un glioblastome multiforme de stade 4, une forme rare et mortelle de cancer du cerveau. Le pronostic vital a des allures de couperet : Osmond n'a plus que douze mois à vivre. A l'époque, le policier doit épouser Trinity Daniel, sa fiancée. "Je ne savais pas vraiment si je devais me marier et risquer que ma fiancée se retrouve veuve quelques mois après", se souvient le jeune homme. Après plusieurs nuits à pleurer sur le terrible sort qui s'est abattu sur eux, Osmond et Trinity, inséparables, décident de vivre pleinement les jours qu'il leur reste.

Pour sa belle, le jeune malade a tenté tous les traitements

"J'étais comme porté par l'acte de foi et l'amour de Trinity. Je voulais vivre pour et avec elle et ne pas laisser le cancer pourrir le bout de vie qu'il me restait." Alors, en septembre 2017, après avoir passé près de trois semaines dans (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TEMOIGNAGE. "Maltraitée toute mon enfance, la course m'a permis de me dépasser et de croire en moi"
Une femme s'habille en mariée le jour du mariage de sa belle soeur et provoque un tollé
Le coup de gueule d'une maman réprimandée par une vendeuse pour avoir allaité son bébé dans un magasin
Un garçon de 5 ans meurt : sa mère suspectée évoque un jeu avec des oreillers
Xavier Dupont de Ligonnès : pourquoi il a failli ne jamais épouser sa femme