TEMOIGNAGE. Avec 300 salariés, le producteur et le directeur du studio d'animation Superprod se sont adaptés au Covid

Jacky Bornet
·1 min de lecture

Dans leurs superbes locaux du 11e arrondissement de Paris, Clément Calvet et Jérémie Fajner nous reçoivent. Un de leurs derniers succès, Paf le Chien, est partout. Superprod compte près de 300 salariés, répartis dans les studios parisiens et d’Angoulême, plus un bureau à Los Angeles. Leurs deux créateurs et dirigeants parlent d’une telle même voix qu’il est difficile de les différencier. Le bâtiment est quasiment vide, ils nous expliquent pourquoi.

Franceinfo Culture : Comment s’adapte au Covid un studio d’animation de 300 personnes ?

Clément Calvet et Jérémie Fajner : Nous venons de passer aux films avec acteurs, avec Les Blagues de Toto, sorti en plein déconfinement (16 août 2020) et qui a très bien marché. Côté animation, nous sommes chanceux et organisés, puisqu’aucune de nos productions ne s’est arrêtée, et que 95% des salariés sont en télétravail. On a sept productions en cours, mais le bonheur d’être ensemble nous manque. Tous bossent sur les projets, livrent les épisodes (essentiellement les épisodes de dessins animés aux télévisions), créent des scénarios, les dessins… on continue. Tout le monde joue le jeu et les équipes sont formidables, avec une capacité d’adaptation incroyable.

On fait un travail de collaboration, nous mettons en commun des talents particuliers, pour achever une œuvre unique. A distance, les limites d’un tel processus sont importantes, du côté psychologique, mais créatif aussi. Ce n’est pas forcément l’idée première qui arrivera à l’écran, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi