Le Teil : réussir à se relever un an après le séisme

C’est une secousse qui a bouleversé toute une population. Le Teil (Ardèche) a vécu un séisme d’une magnitude de 5,4 sur l’echelle de Richter le 11 novembre 2019. Un an plus tard, les habitants restent encore marqués psychologiquement par cette catastrophe. La moindre secousse, le moindre bruit dans la soirée réveille les démons et les mauvais souvenirs chez Raphaël Angiulli, sa femme Noémie et leur jeune fille.Une reconstruction difficileLe séisme a ravagé de nombreuses habitations. Plusieurs habitants se retrouvent un an après à devoir encore vivre dans des mobile-homes en attendant de retrouver un logement. Sonia Arnaud et ses deux enfants se retrouvent, eux, logés chez des amis depuis un an. Les 245 sinistrés ont tous été relogés mais nombreux sont ceux qui restent dans l’attente d’indemnisations. 40% des dossiers sont encore étudiés mercredi 11 novembre.