Teddy Riner confiné : comment le champion gère son problème de poids ?

Finis les entrainements en extérieur ! Teddy Riner, dont on sait que les problèmes de poids sont un vrai casse-tête, a dû comme tout le monde se résoudre, dès lundi, à rester chez lui, à Levallois Perret, avec sa femme Luthna et leurs deux enfants, Eden qui va fêter ses 6 ans le 1er avril, en plein confinement, et Isis, un an et demi. Après sa première défaite depuis presque dix ans, le 9 février dernier, lors du Tournoi de Paris, le champion reste cependant bien décidé à décrocher un troisième titre olympique (les JO du Japon ne sont, à ce jour, pas suspendus).

Mais la surcharge pondérale est une des guerres que doit mener Teddy Riner. Début janvier, notre géant (2,04m) affichait 15 à 20kg de trop selon son entraineur. A 30 ans, il reconnait volontiers que parfois il "tire la langue, c'est dur". Cependant pas le choix : il doit rester dans une fourchette entre 140 et 150 kilos.

Développés couchés et élastiques : le sport efficace à la maison

Donc entrainement obligatoire. Alors le tricolore a transformé, comme l'indique l'Equipe, l'espace libre au-dessus de son bureau en salle de sport. A installé un vélo d'appartement et des appareils de musculation pour travailler en développé couché. Deux ou trois fois par jour, il fait des exercices avec des élastiques. Tout cela surveillé en vidéoconférence par ses coachs.

Quant au régime alimentaire, il peut aussi compter sur la vigilance et la compétence de sa femme. Luthna et lui se sont rencontré en 2007, après les championnats du monde

Retrouvez cet article sur GALA

"Je peux venir ?" : quand Olivier Véran et Coralie Dubost s'interpellaient via Twitter
PHOTO - Alexandra Rosenfeld confinée avec ses filles : elle a trouvé comment tuer le temps !
Confinée, la joueuse de tennis Eugenie Bouchard peste d’être célibataire
Après l’affaire Griveaux, Agnès Buzyn à la tête d’un “rafiot en perdition”, les soutiens d’Emmanuel Macron dépités
PHOTOS - Kate Middleton porte pour la première fois les bijoux préférés de Meghan Markle, un clin d’œil ?