Des technologies du rover Perseverance reprises sur Terre

Nathalie Mayer, Journaliste
·1 min de lecture

Dans quelques jours, le 18 février 2021, après plusieurs mois de voyage dans l’espace, Perseverance, le dernier rover de la Nasa, se posera sur le sol de Mars. Avec, pour les astronomes, l’espoir d’en apprendre plus sur l’histoire géologique de la planète rouge et de caractériser son habitabilité. Et peut-être d’y trouver des traces d’une vie passée.

Mais avant même que le rover ne touche le sol martien, nous profitons déjà, sans le savoir, des innovations développées pour l’exploration spatiale.

Ici, le carottier à percussion rotatif conçu pour collecter des échantillons sur le sol de Mars. Il est désormais à disposition des géologues sur Terre. © Honeybee Robotics
Ici, le carottier à percussion rotatif conçu pour collecter des échantillons sur le sol de Mars. Il est désormais à disposition des géologues sur Terre. © Honeybee Robotics

Un outil de Perseverance pour la géologie

Parmi les missions de Perseverance : récolter des échantillons de sol martien qui seront ensuite ramenés sur Terre. Pour cela, il aura fallu imaginer un trépan spécifique pour l’extraction des carottes de roche. Et une demi-douzaine de ces carottiers nouvelle génération filent actuellement vers Mars.

Alors que sur Terre, le géologue qui prélève les échantillons intervient généralement sur l’échantillon carotté, au risque de le fragmenter, voire de le contaminer. Pour cette mission sur la planète rouge, il fallait trouver une solution automatisée : un tube de rupture niché dans le carottier et capable de tourner par rapport au trépan pour décaler son axe et casser le noyau. Une solution qui permet de répartir la pression sur toute la longueur de l’échantillon et de limiter les risques de fragmentation.

La technologie est d’ores et déjà commercialisée sur Terre, dans des boîtes à outils de carottage pour les géologues. Elle pourrait aussi servir à la remédiation en cas de catastrophe nucléaire, par exemple, en permettant à des robots de prélever des échantillons pour vérifier le niveau de rayonnement sans exposer d'êtres humains.

Quelques exemples des avancées technologiques issues de l’exploration de Mars : la conception d’éoliennes à faibles besoins en maintenance,...
Quelques exemples des avancées technologiques issues de l’exploration de Mars : la conception d’éoliennes à faibles besoins en maintenance,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura