Technologie. Houseparty, c’est fini

·1 min de lecture

L’appli star du premier confinement va fermer au mois d’octobre, a annoncé sa maison mère Epic Games. Le site californien TechCrunch y voit un signe de la volonté de l’éditeur du jeu Fortnite de se concentrer sur le “métaverse”, l’espace virtuel qui fait rêver la Silicon Valley.

“Ce n’est qu’un au revoir”. Voilà ce que l’on peut lire depuis jeudi 9 septembre sur le site de Houseparty. Une application de vidéoconférence dont TechCrunch rappelle qu’elle avait enregistré plus de 50 millions de téléchargements en un mois au début de la pandémie de Covid-19.

Comme Zoom ou Microsoft Teams, Houseparty avait explosé à la faveur des confinements. Mais contrairement à ses concurrentes axées sur le travail, cette app s’était d’emblée positionnée comme un espace de convivialité, lieu d’apéros et de jeux virtuels.

À lire aussi: À distance. Le succès redoutable de Houseparty, l’appli star du confinement

D’après les informations communiquées par sa maison mère (Epic Games, l’éditeur du jeu en ligne Fortnite), Houseparty cessera de fonctionner

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles