"Teatro" : l'artiste autrichien Peter Friedl raconte l'Histoire autrement au Carré d'Art de Nîmes

Jean-Michel Ogier

Le Carré d'Art, musée d'art contemporain de Nîmes accueille jusqu'au 1er mars 2020 l'exposition Teatro de Peter Friedl. Avec ses vidéos, ses toiles et ses installations, l'artiste autrichien explore la construction de l'Histoire et s'interroge sur les migrations et les faux-semblants.



Déambuler dans une exposition de Peter Friedl, c'est être interpellé en permanence par différents modèles de narration que l'artiste autrichien aime à utiliser pour parler de choses très actuelles analyse Jean-Marc Prévost le conservateur du carré d'Art : "Peter Friedl parle de la circulation des images, de leur manipulation. il parle aussi des migrations, du colonialisme et du post-colonialisme. Des sujets très sensibles qu'il traite avec des objets très beaux."

Raconter l'histoire autrement

Au fil des sallles du Carré d'Art c'est toute la panoplie artistique de Peter Friedl qui se dévoile avec une constante : aucune oeuvre n'est accompagnée d'un nom ou d'une explication.

Je questionne la façon dont l'histoire peut-être racontée, commentée et réécrite car l'Histoire est une construction et moi je veux la raconter autrement.

Peter Friedl

Derrière Teatro popular qui s'inspire du théâtre de marionnettes à main traditionnel dans lequel les personnages gisent inanimés au sommet de parallélépipèdes colorés, on peut imaginer un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi