«Team Normal» contre théories du complot : l'entourage de Donald Trump divisé face à la défaite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jabin Botsford / Pool / Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'entourage de Donald Trump semble s'être scindé en deux face à la défaite électorale, entre ceux prêts à l'admettre et ceux prêts à tout pour lutter contre les faits.

Entre la «Team Normal» et l'idée lointaine et complotiste d'une victoire, Donald Trump a tranché. Lundi, la commission d'enquête sur l'invasion du Capitole a diffusé des extraits des témoignages de membres de l'équipe de campagne du milliardaire. Tous ont juré avoir prévenu qu'il courait à la défaite et que les recours n'étaient pas solides, mais que le président américain avait préféré écouter la voix de ceux -son avocat personnel Rudy Giuliani en tête- qui lui faisaient miroiter une annulation de la victoire de Joe Biden. «Je me suis construit, je l'espère, une réputation assez bonne d'honnêteté et de professionnalisme. Et je ne trouvais pas que ce qui se passait était honnête ou professionnel à ce moment», a asséné Bill Stepien, ancien directeur de campagne muré dans le silence ces derniers mois, qui se revendique comme membre de la «Team Normal», qui tentait sans succès de ramener Donald Trump à la raison. «Ce qu'ils proposaient, j'ai trouvé que c'était dingue», a complété Eric Herschmann, un des avocats de la Maison-Blanche, face aux théories du complot à base de manipulation des machines de vote.

Rudy Giuliani, alcoolisé selon les témoins, aurait été un personnage central de la soirée électorale, assénant ses accusations de vol à un Donald Trump refusant d'admettre sa défaite. Et son influence a fonctionné : en pleine nuit, alors que les résultats de certains États clés étaient encore trop serrés, le président sortant a clamé victoire -une déclaration sur laquelle il n'est jamais revenu. Et pendant les semaines suivantes, l'ancien maire de New York s'est illustré par la diffusion de théories complotistes et des scènes ridicules, comme lorsque son équipe a confondu l'hôtel de luxe Four Seasons avec le(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles