Tchad: le Premier ministre Saleh Kebzabo présente son programme

AFP - DENIS SASSOU GUEIPEUR

Le Conseil national de transition, le Parlement provisoire au Tchad, a pris acte ce jeudi 3 novembre du programme politique du Premier ministre, Saleh Kebzabo. Ce dernier a été nommé mi-octobre, après le dialogue national inclusif organisé par le régime qui a pris le pouvoir à la mort d’Idriss Déby Itno en avril 2021. C’est un programme qui a pour objectif de préparer le retour à l’ordre constitutionnel fin 2024.

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Il n’y a pas eu de vote. À la fin des débats qui ont duré toute la journée, le président du Conseil national de transition, Haroun Kabadi, a fait une explication de texte de l’article 61 de la charte de transition : « Le Conseil national de transition ne peut que prendre acte du programme politique du Premier ministre. »

Est alors monté un tonnerre d’applaudissements pour valider la politique du gouvernement de Saleh Kebzabo. Un programme composé de cinq axes qui ne sont que les conclusions du dialogue national inclusif, allant des questions de sécurité au retour à l’ordre constitutionnel.

Défense, sécurité, paix, cohésion sociale, réconciliation nationale, organisation d’élections libres, démocratiques et transparentes pour un retour à l’ordre constitutionnel : tous ces sujets figurent sur la feuille de route du Premier ministre.

Saleh Kebzabo veut tendre la main aux non-signataire de l'accord de Doha


Lire la suite sur RFI