Tchad: le président du conseil militaire de transition Mahamat Déby maintient le dialogue pour le 20 août

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président du conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby, a rencontré ce jeudi 28 juillet 2022 les partis politiques en l’absence d’une bonne partie de l’opposition. À quelques semaines de l’ouverture du dialogue national inclusif, que de nombreux partis et mouvements politico-militaires menacent de boycotter, le président de la transition dénonce « une mauvaise foi » et annonce que le dialogue commencera bel et bien à la date prévue.

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Mahamat Idriss Deby Itno s'est voulu ferme. Le président du conseil militaire de transition a indiqué que la date du 20 août n’est plus négociable : « Je voudrais rassurer l’opinion nationale et internationale que la date fixée pour l’ouverture du dialogue national inclusif reste une date butoir. Le gouvernement et le Codni [Comité d’organisation du dialogue national inclusif, NDLR] sont instruits à l’effet de tenir et de respecter cette échéance. »

Le président du conseil militaire de transition a aussi annoncé aux partis politiques participant à la réunion le versement de la subvention qui ne leur a pas été versée depuis plusieurs années.

Comme lui, les partis politiques et organisations de la société civile opposés à la transition, qui ont boycotté la rencontre, appellent à la révision des conditions d’organisation du dialogue national inclusif, qu’ils veulent surtout souverain.


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles