Tchad: l'Union africaine en visite diplomatique avant le dialogue national inclusif

Le Tchad s’apprête à vivre une semaine de ballet diplomatique à partir de ce lundi 15 août. À cinq jours de l’ouverture du dialogue national inclusif, qui devrait permettre un retour à l’ordre constitutionnel, le président en exercice de l’Union africaine, le Sénégalais Macky Sall, et de hauts responsables de l’organisation régionale seront à Ndjamena en mission diplomatique.

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Pour le commissaire paix et sécurité de l’Union africaine, l’ambassadeur Bankole Adeoye, arrivé au Tchad à Ndjamena dimanche 14 août, la venue de la délégation sera l'occasion d'une mission d’évaluation de la situation. Il rencontrera, à cet effet, tous les acteurs politiques, opposition et majorité, ainsi que les représentants de la société civile.

Au lendemain de la mort du président tchadien Idriss Déby, en avril 2021, l’organisation continentale avait décidé de ne pas sanctionner la junte installée au pouvoir à Ndjamena mais de l’accompagner, à condition qu'un « dialogue inconditionnel soit ouvert entre le gouvernement de transition et toutes les parties prenantes tchadiennes concernées, y compris les partis politiques d'opposition et les groupes armés ».

L’Union africaine avait aussi demandé aux autorités en place de respecter les 18 mois de transition, et elle avait également fait savoir que les dirigeants de cette transition ne devraient pas être candidats aux prochaines élections.


Lire la suite sur RFI