Tchad: l'otage franco-australien a été libéré

© Sgt. Derek Hamilton (US Army) / Creative Commons

L'otage franco-australien, enlevé vendredi 28 octobre au Tchad, a été libéré et est en « bonne santé », a annoncé dimanche le Premier ministre tchadien

« Je viens d'apprendre que l'otage franco-australien enlevé il y a 24h vient d'être retrouvé et mis en sécurité, en bonne santé. Je félicite nos Forces de défense et de sécurité pour cette prompte action réussie », a écrit le Premier ministre tchadien Saleh Kebzabo sur son compte Twitter.

Le ressortissant franco-australien a été retrouvé à la frontière du Niger par l'armée tchadienne. Il travaille dans une réserve de faune dans le nord-est du Tchad et avait été enlevé « par des individus encore non identifiés ». L’enlèvement a eu lieu vendredi 28 octobre, mais n’a été communiqué par le gouvernement qu’au lendemain.

Jérôme Hugonnot, 51 ans, revenait de la capitale et était en route pour la base-vie de la réserve Oryx du Ouadi-Rimé, lorsque le véhicule où il voyageait avec deux de ses compagnons était à moins de 20 km de leur destination a été visé par une embuscade en plein désert tchadien.

La réserve Oryx du Ouadi-Rimé est un parc faunique qui s'étend sur plus de 77 000 km carré et que se partagent plusieurs provinces du centre, du nord et de l’est du Tchad.

« La France remercie les autorités tchadiennes qui ont œuvré à cette libération », écrit le ministère français des Affaires étrangères sur son compte Twitter.

À lire aussi : Un ressortissant franco-australien est pris en otage au Tchad


Lire la suite sur RFI