Tchad: l'ancien secrétaire particulier de Mahamat Deby devant la justice

L’ancien secrétaire particulier du président de transition a été présenté le week-end dernier à la justice. Idriss Youssouf Boy a été interpellé il y a plusieurs semaines avec d'autres personnalités suite à des soupçons de détournement des revenus pétroliers. On ne l'a appris que ce mardi 26 juillet car l’affaire a été menée en toute discrétion

De notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Samedi dernier 23 juillet, des officiers de la police judiciaire ont interrogé toute la journée Idriss Youssouf Boy, l’ancien secrétaire particulier du président du conseil militaire de transition, Mahamat Taher Issa, l’ancien directeur général adjoint de la société des hydrocarbures du Tchad, et Mamadou Bass, le directeur général de Orabank, un établissement de crédit basé au Tchad.

Les trois personnalités sont impliquées dans un scandale financier de plusieurs milliards de francs CFA détournés à la société des hydrocarbures du Tchad. Poursuivi pour enrichissement illicite, trafic d’influence et abus de fonction, Idriss Youssouf Boy a été traduit devant la Cour suprême, la plus haute juridiction du pays à cause de son statut qui vaut rang de ministre.

Ce dimanche 24 juillet, il a été présenté à la cour qui lui a notifié les charges retenues contre lui. Idriss Youssouf Boy a plaidé non coupable.

Dans deux jours, vendredi 29 juillet, l’ancien collaborateur de Mahamat Idriss Déby a un autre rendez-vous avec les juges. Selon des spécialistes de la justice tchadienne, les vices de procédure pourraient plaider en sa faveur, au moins pour une liberté provisoire.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles