Tchad: l’ex-Premier ministre Pahimi Padacket Albert candidat à la présidentielle

·1 min de lecture

L’ancien Premier ministre Pahimi Padacket Albert est candidat pour la seconde fois à la présidentielle du 11 avril prochain.

Après avoir fini deuxième en 2011, l’ancien Premier ministre se lance pour la deuxième fois dans la course en dénonçant la répression systématique de toute voix opposée au pouvoir et appelle à une alternance à la tête de l’État et promet au président Idriss Déby une retraite sans ennuis.

« Nous assistons depuis plusieurs mois à une dégradation continue du climat social, et à des manifestations chaque fois réprimées, suivies d’arrestations. Cette situation doit interpeller la conscience collective et individuelle des gouvernants et de notre peuple. Pour RNDT-Le Réveil, la réponse se résume en une seule phrase : assurer au peuple tchadien une élection présidentielle libre, transparente et inclusive pour qu’une alternance pacifique se mette en place. Le Tchad, et le peuple tchadien, n’a que trop souffert de la violence. »

Au cours de ce samedi très politique au Tchad, un ancien ministre, Mahamat Adoum qui a rejoint l’opposition a lui aussi été investi candidat à la présidentielle du 11 avril prochain par le parti national républicain, sa formation politique.