Tchad : l’ancien dictateur Hissène Habré est décédé

·1 min de lecture
Décès à 79 ans du dictateur Hissène Habré à Dakar.
Décès à 79 ans du dictateur Hissène Habré à Dakar.

En exil au Sénégal depuis sa chute du pouvoir en 1990, Hissène Habré avait été jugé puis condamné pour crimes de guerre et crimes contre l?humanité et condamné lors d?un procès sans précédent par les Chambres extraordinaires africaines (CAE), le 27 avril 2017. Depuis sa condamnation, il purgeait sa peine dans un établissement pénitentiaire du Cap Manuel, à la pointe de la presqu?île où est située la capitale sénégalaise. Son décès a été annoncé ce mardi 24 août par le ministère de la Justice du Sénégal, pays d?Afrique de l?Ouest dans lequel il a été condamné. L?épouse de l?ancien président a également confirmé sa mort aux médias sénégalais, dont plusieurs ont rapporté qu?il était décédé après avoir été infecté par le coronavirus.

Hissène Habré a été autorisé à sortir de prison pendant 60 jours en avril dernier à la demande de ses avocats et de sa famille, qui ont estimé qu?il était particulièrement vulnérable au coronavirus. Sa femme a pendant longtemps demandé aux autorités sénégalaises de le libérer pour des raisons de santé.

Retour sur la trajectoire d?un bourreau implacable, dont le procès a marqué un tournant pour l?Afrique.

À LIRE AUSSITchad : Rose Lokissim, l?héroïne qui a fini par vaincre Hissène Habré

L?ascension

« Combattant du désert », « homme des maquis », « chef de guerre » : les qualificatifs abondent pour exalter les qualités militaires de Hissène Habré du temps de sa conquête du pouvoir. Et pour cause, membre de l?ethnie pastorale touboue, né e [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles