Tchad : le général Mahamat Idriss Déby Itno officiellement élu président

Le président de transition du Tchad, le général Mahamat Idriss Déby Itno, a été élu président du Tchad avec 61 % des voix le 6 mai, selon les résultats définitifs proclamés jeudi par le Conseil constitutionnel. L'instance a rejeté la demande d'annulation du scrutin déposée par Succès Masra, Premier ministre et rival de Déby lors de l'élection.

Le général Mahamat Idriss Déby Itno, chef de la junte militaire au pouvoir depuis la mort de son père Idriss Déby en avril 2021, a été élu président du Tchad avec 61 % des voix le 6 mai, selon les résultats officiels et définitifs proclamés jeudi 16 mai par le Conseil constitutionnel.

La requête en annulation du scrutin déposée par son Premier ministre et rival à l'élection, Succès Masra, qui avait revendiqué la victoire il y a une semaine et dont le parti avait qualifié le scrutin de "mascarade", a été rejetée par la juridiction suprême.

Succès Masra, 40 ans comme le nouveau président, dont il était l'un des plus farouches opposants avant de devenir le chef de son gouvernement il y a quatre mois, est arrivé en deuxième position avec 18,54 % des suffrages exprimés, a annoncé le président du Conseil constitutionnel, Jean-Bernard Padaré.

Albert Pahimi Padacké, un ancien Premier ministre, a recueilli, lui, 16,93 % des voix.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Au Tchad, Succès Masra demande l'annulation de l'élection présidentielle
Déclaré vainqueur au Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno dans les traces de son père