Les taxes américaines et la pandémie de Covid-19 font reculer les exportations de vins et spiritueux français en 2020

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Elles sont en nette baisse. Les exportations françaises de vins et spiritueux ont reculé de près de 14% en 2020, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19 et des taxes appliquées sur les vins français aux Etats-Unis, leur premier marché à l'étranger, a annoncé, jeudi 11 février, la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS). Les exportations de spiritueux ont fortement décliné (-19,4% en valeur) avec la fermeture des cafés, clubs, restaurants et hôtels dans le monde entier pendant les confinements. CZ, essentiellement en raison de la taxe punitive de 25% appliquée en octobre 2019 par Washington en réponse à un conflit commercial transatlantique aéronautique opposant Boeing à Airbus.

Une rencontre avec Jean Castex prévue

"C'est certainement aux Etats-Unis que la situation demeure la plus préoccupante et donc la plus urgente. Les sanctions que subit notre secteur depuis 16 mois, encore aggravées le 12 janvier dernier [par une nouvelle salve de taxes], mettent en péril la présence des vins français sur le premier marché mondial comme la pérennité de nos entreprises exportatrices et, au-delà, des 500 000 acteurs de la filière vin", a déploré Cesar Biron, président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux.

La FEVS estime que la résolution du conflit transatlantique doit venir "d'abord (...) du niveau européen". "Il est urgent que la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, règle directement et sans délai ce sujet avec (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi