Taxe foncière : quelle est la date limite pour payer mon impôt ?

Cette rentrée 2023 signe la campagne de la taxe foncière, redoutée par bien des propriétaires. Cette année, l'addition peut s'avérer particulièrement salée, avec notamment la hausse automatique de 7,1 % prévue. Pour rappel, la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) est un impôt local qui concerne les propriétaires de bien immobilier ainsi que les usufruitiers. Il est calculé en fonction de la valeur locative cadastrale du bien et des taux votés par les collectivités territoriales ; c'est pourquoi sa valeur varie d'une région à une autre.

Cette année 2023, les propriétaires qui ne sont pas mensualisés ont pu prendre connaissance de l'avis de leur taxe foncière le 30 août dernier. Pour ceux mensualisés, il faudra attendre le 22 septembre 2023. Selon le mode de paiement pour lequel vous avez opté, deux dates limites de paiement ont été fixées :

Sur son site, le ministère de l'Économie et des Finances précise que pour les propriétaires dont le montant de l'imposition est supérieur à 300 euros, il est obligatoire de payer en ligne.

Si vous souhaitez mensualiser votre paiement de taxe foncière, cette démarche prendra effet en 2024. Et pour cause, la date limite pour adhérer au prélèvement mensuel de chaque année en cours est le 30 juin, soit juste avant les prélèvements de la taxe foncière.

Pour ce faire, la procédure est simple. Prenez en votre possession votre numéro fiscal, un avis d'imposition ainsi qu'un compte bancaire domicilié en France ou à Monaco. Puis, vous pouvez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite