Taxe d'habitation : qui sera exonéré ?

France 3

La taxe d'habitation ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir pour des millions de Français. La promesse d'Emmanuel Macron sera concrétisée. "Cela fait plaisir, surtout que les loyers sont très chers donc ça compense un petit peu", indique une jeune femme. Alors qui seront les gagnants de la réforme ? Par rapport à la promesse de campagne, les seuils sont revus à la hausse.

Une application progressive

Pour être exonéré, un célibataire devra toucher moins de 30 000 euros par an. Pour un couple sans enfant, 48 000 euros. Ce sera un peu plus pour un couple avec un enfant : 54 000 euros. Ceux qui dépassent ce plafond, même de quelques euros, continueront de payer. L'application de cette mesure ne sera que progressive. Une baisse d'un tiers de la taxe d'habitation en 2018, un tiers de plus en 2019. L'exonération totale ne se fera qu'en 2020.



Retrouvez cet article sur Francetv info

"Si Benoît Hamon avait retiré sa candidature, il serait Premier ministre et moi président de la République", estime Jean-Luc Mélenchon
Le manque de logements, un sujet sensible pour les maires
Baisse des APL : le secteur du bâtiment s'inquiète
Taxe d'habitation : qui seront les gagnants de la réforme ?
VIDEO. JO 2024 à Paris : "C'est une formidable reconnaissance", lance Emmanuel Macron

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages