Quel est le taux normal d’hémoglobine dans le sang chez une femme après 60 ans ?

iStockphoto

L’hémoglobine a un rôle capital dans l’organisme. Protéine des globules rouges, elle sert à transporter l’oxygène des poumons vers les organes, les cellules et les tissus grâce à la circulation artérielle. Essentielle au bon fonctionnement du corps, l’hémoglobine donne également au sang sa couleur rouge.

Le taux normal d’hémoglobine varie en fonction du sexe mais aussi de la présence de pathologies associées qui peuvent le faire fluctuer. On estime qu’un taux normal d’hémoglobine est compris entre 13 et 18 grammes par décilitre de sang chez l'homme, et entre 12 à 16 grammes chez la femme. En revanche, le taux d’hémoglobine ne varie pas naturellement en fonction de l’âge. S’il y a des modifications, elles ne sont pas liées directement à ce facteur mais plutôt aux maladies ou aux carences.

On mesure le taux d’hémoglobine au moyen d’un examen sanguin qui s’appelle un hémogramme, ou numération de la formule sanguine (NFS). Lorsque ce dosage est effectué seul, ce qui est très rarement le cas, il ne nécessite pas d’être à jeun.

Lorsque le taux d’hémoglobine est trop bas, on parle d’anémie. Chez la femme, elle est définie par un taux d’hémoglobine inférieur à 12g/dL. Elle peut notamment être causée par des pertes sanguines (hémorragie interne ou externe) ou par un défaut de production de la moelle osseuse, résultant par exemple d’une carence en fer, en vitamine B12 ou en vitamine B9. En fonction de son intensité, et de sa rapidité d’installation, l’anémie peut provoquer des symptômes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite