Taux d'incidence, hausse des cas... Le point sur le début de la cinquième vague du Covid

·1 min de lecture

Vous l'avez sans doute constaté autour de vous, que ce soit au travail, à l'école ou chez les amis : les cas de Covid-19 sont en très nette hausse. De quoi alerter les autorités. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a notamment appelé les entreprises à se remobiliser sur les gestes barrières, tandis que le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, s'attend à "des semaines pas faciles" dans les hôpitaux. Quels sont les signaux de la cinquième vague en France ? Quels sont les départements les plus touchés ? Faut-il craindre de nouvelles mesures ?

171 cas pour 100.000 habitants

Le taux d'incidence est le premier indicateur de la reprise épidémique. Sur l'ensemble du territoire, il est désormais de 171 cas pour 100.000 habitants, soit plus de 80% en sept jours, alors que le seuil d'alerte est fixé à 50. Au 22 novembre, un quart des départements affiche un taux d'incidence supérieur à 200. Cela explose même dans cinq départements : l'Ardèche atteint le taux record de 358, suivie de près par la Haute-Corse (326), les Landes (267), les Bouches-du-Rhône (264) et le Haut-Rhin (263). Mais ces taux d'incidence ne sont pas aussi menaçants qu'au début de l'épidémie.

Rappel vaccinal pour tous les adultes envisagé

La couverture vaccinale reste un bon bouclier contre les cas graves. Les hôpitaux ne sont pas encore saturés et la campagne de rappel pour les plus de 65 ans bat son plein. Lundi soir, le Conseil scientifique et le Conseil d'Orientation de la Stratégie vaccin...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles