Tatjana Patitz, la plus mystérieuse des supermodels en 17 photos

© Backgrid USA / Bestimage

Un regard perçant, une bouche charnue, un teint de porcelaine... Tatjana Patitz faisait partie de l'élite du mannequinat dans les années 1990. Avec ses copines Cindy Crawford, Christy Turlington, Naomi Campbell, Eva Herzigova ou encore Estelle Lefébure, la belle Allemande a contribué à faire de cette décennie celle des tops models.

Suite à l'annone du décès de Tatjana Patitz, les mannequins stars de cette époque se sont saisis de leur compte Instagram pour lui rendre hommage en image. Et il y en a des images prises tout au long de sa prolifique carrière, lancée lorsqu'elle est finaliste du célèbre concours Elite Model Look en 1983, à 17 ans. Née en Allemagne, élevée en Suède, c'est à Paris que Tatjana Patitz fait ses débuts, alternant séances de photos de mode et tournages de clips : celui du groupe Duran Duran pour «Skin Trade» et «Tell Me» de Nick Kamen. Ses portraits pour le renommé Peter Lindbergh contribuent au lancement de carrière.

Dès le début des années 1990, la jolie blonde enchaîne alors les collaborations avec «Vogue», «Elle» et «Cosmopolitan», pose pour Steven Meisel, Helmut Newton, Irving Penn, Herb Ritts, Richard Avedon, Bruce Weber, Patrick Demarchelier... Quand elle ne prête pas son visage aux campagnes Calvin Klein et Revlon, Tatjana Patitz défile à la Fashion Week de Paris, Milan, New York...

Sa participation au clip culte du titre «Freedom! '90» de George Michael finit de la consacrer au panthéon des supermodels. Elle s'essaie également au cinéma...


Lire la suite sur ParisMatch