Tatiana Silva : ses confidences bouleversantes sur son passé

Dans une interview accordée à Télé 7 Jours, Tatiana Silva a fait quelques confidences très touchantes sur son parcours. La présentatrice météo a vécu des années difficiles.

Tatiana Silva a vécu des moments difficiles. La jeune femme a perdu sa maman très jeune et a du se débrouiller seule. Malgré ses blessures, la jolie brune n'a jamais baissé les bras. Aujourd'hui, elle continue son ascension sur TF1. Dans les colonnes de Télé 7 jours, elle est revenue sur son parcours chaotique : "Nous vivions dans un quartier populaire de Bruxelles. Si ma mère parvenait à subvenir modestement à mes besoins, nos conditions de vie restaient toutefois précaires. À sa mort, je me suis retrouvée seule. Ma vie a été faite de hauts et de bas. J’ai obtenu la majorité anticipée, qui m’a permis de bénéficier de l’aide sociale. Et j’ai dû commencer à gagner ma vie très tôt. Aujourd’hui, j’éprouve à mon tour ce besoin d’aider les autres", a-t-elle confié.

⋙ Tatiana Silva va apparaître dans une nouvelle émission sur TF1 à la rentrée

En plus de son rôle de présentatrice météo, la jeune femme ressent le besoin d'aider les autres. Elle est d'ailleurs devenue ambassadrice pour l'Unicef : "J’ai eu de la chance, j’ai beaucoup reçu des autres, pas seulement d’un point de vue matériel, mais aussi moral : de l’énergie positive, des encouragements, du réconfort. Pour mon équilibre mental et psychologique, j’estime qu’il est normal de rendre, à ma manière, ce que j’ai reçu", a-t-elle expliqué à nos confrères.

⋙ Tatiana Silva va apparaître dans une nouvelle émission sur TF1 à la rentrée

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Tatiana Silva va apparaître dans une nouvelle émission sur TF1 à la rentrée
"Il me recadre..." : Brigitte Macron fait des confidences sur son "couple assez musclé" avec Emmanuel Macron (VIDEO)
Koh-Lanta 2019 : Cindy savait qu'elle avait perdu... Ses confidences
Muriel Robin victime d'homophobie, ses confidences douloureuses dans 20h30 le dimanche (VIDEO)
Les touchantes (et rares) confidences d'Ophélie Meunier sur sa grossesse, à quelques semaines de l'accouchement