Tarn : muni d'une fausse ordonnance, il tente d'obtenir un médicament contre le cancer pour le revendre sur le marché noir

L'escroc avait pris pour cible une pharmacie castraise (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Au cours de sa garde à vue, le suspect, âgé de 19 ans, a affirmé que ce type d'arnaque était de plus en plus répandu.

Sans la vigilance du pharmacien qui s'est occupé de la demande, l'escroc aurait probablement réussi son coup. Un jeune homme âgé de 19 ans a été interpellé ce vendredi 16 septembre à Castres (Tarn) après avoir tenté d'utiliser une fausse ordonnance pour récupérer un médicament contre le cancer.

Un médicament estimé à 9200 euros

D'après les informations de La Dépêche, l'individu se serait présenté dans une pharmacie castraise, jeudi 15 septembre, muni du faux document, pour demander que lui soit fourni gratuitement le médicament en question, dont le prix s'élève à 9200 euros.

Intrigué par la demande, le pharmacien a ensuite vérifié l'ordonnance et constaté qu'il s'agissait d'une contrefaçon. Une plainte a donc été déposée au commissariat et la police a déployé un dispositif pour interpeller le jeune escroc dès le lendemain, au moment où il était censé récupérer le médicament.

Il affirme qu'il s'agissait d'une "première fois"

Interpellé et pris en flagrant délit d'usage de faux, le suspect n'a pas tardé à reconnaître les faits. Au cours de sa garde à vue, il a affirmé avoir tenté "pour la première fois" cette escroquerie consistant donc à récupérer sans rien débourser un médicament très coûteux, puis à le revendre au prix fort sur le marché noir.

Toujours d'après le témoignage du jeune homme, il s'agirait d'une arnaque de plus en plus répandue en ce moment. La Dépêche ajoute que quatre autres fausses ordonnances ont été retrouvées à son domicile, mais ne précise pas comment il se les était procuré. L'aspirant escroc devrait en tout cas être poursuivi pour "escroquerie et faux en écriture".

VIDÉO - Les fraudes aux fausses ordonnances de traitement contre le cancer se multiplient